#YoSoy132, des désirs sans lendemains?

Violence et répression gangrènent le Mexique. En juin 2012, des milliers de mexicains ont choisi de ne pas céder à la fatalité. #YoSoy132 s’est engagé sur le chemin de la résistance. Né sur les réseaux sociaux, le mouvement, suite aux élections présidentielles a perdu son ampleur. Il cherche aujourd’hui à se réinscrire dans les préoccupations quotidiennes des Mexicains.


Soy132 Genesis d’un mouvement

see more of my photos

Le printemps est devenu mexicain en le 11 Mai dernier, lorsqu’Enrique Peña Nieto, le candidat du parti révolutionnaire institutionnel (au pouvoir pendant plus de soixante ans) s’est rendu à l’Université Ibéroaméricaine. Il ne pensait pas, en mettant les pieds dans cette université privée fréquentée par les enfants des élites, se confronter à une centaine d’étudiants en colère.

Suite à ce premier sursaut né à la Ibero, s’est élevée une véritable clameur et au #SomosMasDe131 s’est joint le #YoSoy132. Je suis le 132ème.

La jeunesse mexicaine fait ainsi une irruption surprise au beau milieu de la campagne électorale. Les jeunes impliqués dans la contestation #YoSoy132 respirent l’optimisme, l’énergie et l’enthousiasme. Leur discours pratique et les projets qu’ils portent marquent la population. Une preuve, qu’ils ont bien les pieds sur terre et non juste l’envie d’une révolution éphémère et exutoire. A suivre un entretien avec quatre d’entre eux pour mieux cerner l’enjeu que représentait alors le tout jeune mouvement #YoSoy132.

#YoSoy132: l’expériences de 6 étudiants mexicains from Julie salmon on Vimeo.

Dans un climat post élection présidentielle et avant la prise de fonction officielle du nouveau président ; le mouvement a su redéfinir ses objectifs et moyens d’action pour mobiliser de nouveau, la population et ne pas mourir des suites de l’élection.  Ils ont su déplacer le mouvement de la rue, vers les institutions afin de pouvoir opérer dans un futur proche une percée politique au Congrès et au Sénat de la République pour impulser des projets de réformes. Avec la volonté de contribuer à la formation de la conscience politique citoyenne mexicaine, #YoSoy132 ne s’est pas démobilisé, mais au contraire redouble d’efforts pour rendre son action plus effective et efficace.

Néanmoins, l’implication de l’ancien porte-parole du mouvement à un nouveau programme télévisé de Televisa (la chaîne tant critiquée qui incarne toutes les dérives du système politique mexicain), heurte le mouvement et le pousse à remettre en question ses objectifs et ses méthodes.

Yo soy 132, des désirs sans lendemains? from Julie salmon on Vimeo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s